Le zéro déchet, quelle sensation de légèreté !

Aujourd’hui, le zéro déchet est devenu une mode bien établie. Des magasins en vrac fleurissent à chaque coin de rue, on voit des sites internet proposant des bee wrap, pailles, gourdes etc naitrent chaque jour. Passer à côté de ce mouvement est devenu difficile.

En octobre 2016, je me suis plongée dans la lecture du livre de Béa Johnson, la papesse du zérot déchet, ainsi que celui de la famille presque zéro déchet. Ces deux livres m’ont litéralement bouleversé. J’étais en quête de minimalisme, de retour à l’essentiel et ceux-ci m’ont nourri, plus que je ne l’espérais.

J’ai décidé d’alléger ma maison avec la méthode de Marie Kondo « La magie du rangement« , de faire mes propres recettes de lessive, dentifrice, gel douche, spray multi-usage etc. J’ai remplacé mes boites en plastique par des boites en verre, été faire mes courses dans des magasins en vrac. J’ai même été chez mes commerçants locaux avec mes boites et surtout, j’ai sacrément diminué mes visites au supermarché.

Le bénéfice ? Il est multiple. Je me sens plus en accord avec moi-même, plus proche de la nature et des commerçants locaux, j’ai l’impression de mieux controler ce que je mets dans mon assiette, et les produits que j’utilise pour le ménages ou les cosmétiques. Toute la famille a adhéré petit à petit. Les enfants adorent le compost, le potager. C’est un vrai retour aux sources et c’est gai de pouvoir inculquer des valeurs vraies dans ce monde hyper matérialiste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 13 =